Filtre à tambour

Le filtre à tambour

Idéal pour filtrer de grands débits à faible charge

Le filtre à tambour est l’un des plus anciens filtres utilisés dans la séparation liquide-solide et le numéro un de la filtration mécanique.

Cet équipement, fabriqué en acier inoxydable, est l’option la plus abordable et indispensable à de nombreux secteurs. Il présente un caractère vital en matière de filtration de particules avec de grands débits pour une faible charge. Parmi les procédés industriels, nous avons :

A quoi sert le filtre à tambour?

De manière générale, le filtre à tambour s’utilise pour :

  • filtrer l’eau
  • éliminer les matières solides en suspension qui peuvent être des fèces, présentes dans les bassins piscicoles, que des colloïdes

Grâce à la maille filtrante, les particules colloïdales et autres MES vont être retenues, car elles ne pourront pas traverser et vont simplement sédimenter. Celles-ci jouent un rôle determinant dans le filtre et permettra de se débarrasser des MES, par rinçage dans la gouttière d’évacuation.

 

L’objectif du filtre à tambour est le même : assurer le renouvellement des eaux et la filtration mécanique des impuretés et particules fines. Et cela que ce soit pour :

  • l’aquaculture
  • l’aquaponie
  • les étangs
  • ou encore les bassins de carpes koi, 

En effet, le filtre à tambour peut pallier à de nombreux processus naturels de filtration afin de garantir une eau sans impureté.

Cependant, plusieurs paramètres rentrent en compte dans le choix d’un filtre à tambour. C’est-à-dire qu’il dépend de la dimension de votre installation et de vos besoins. 

 

 

Comment fonctionne le filtre à tambour?

Un filtre à tambour est alimenté par l’intérieur. L’eau chargée de particules passe à travers la toile filtrante et ressort purifiée à l’extérieur du filtre.

L’eau s’écoule par un système de gravité ou à l’aide d’une pompe vers le filtre à tambour. C’est là où l’eau se sépare des impuretés. Pour ce faire, le filtre à tambour est équipé d’une commande automatique qui surveille cette situation. Cette commande mesure en permanence le niveau d’eau dans le filtre à tambour. Cela est possible avec des systèmes gravitaires situés derrière le filtre et des systèmes par pompe situés devant le filtre. Dès que le filtre à tambour se colmate, le niveau d’eau change. Dans le système par gravité, le niveau d’eau baisse derrière le tambour. Dans un système à pompe, le niveau d’eau devant le tambour monte.

  • L’eau s’écoule à l’intérieur du tambour, à travers la paroi, jusqu’à l’extérieur du tambour filtrant. 
  • Sur la paroi du tambour est montée une maille dont la taille varie en fonction des solides présents dans l’eau.
  • Cette maille filtre les débris qui sont collectés comme mentionné sur l’intérieur du tambour actuel.
  • Durant la filtration, le moteur d’entraînement qui fait tourner le tambour filtrant s’activé. Cela entraine la projection d’eau de la pompe à injection sous pression par les buses et nettoie le tambour.
  • Les buses projettent l’eau de l’extérieur du tambour vers l’intérieur afin d’éliminer la matière recueillie par le tambour.
  • Ces impuretés sont ensuite évacuées par une goulotte par laquelle l’eau s’écoule vers la gouttière d’évacuation.

Comment se nettoie un filtre à tambour?

Le filtre à tambour est muni d’un système d’autonettyage automatique qui lui permet de se nettoyer tout seul. 

En effet, lorsque l’eau s’écoule au milieu du tambour, elle apporte avec elle tous les détritus qu’elle a collectés en cours de route, ceux-ci sont retenus par le tambour lui-même jusqu’à ce que le flux d’eau soit suffisamment restreint pour faire baisser le niveau dans le tambour et démarrer le cycle de nettoyage.

Cependant, il arrive qu’après une longue durée d’utilisation, un nettoyage supplémentaire est nécessaire pour maintenir le bon fonctionnement du filtre. Pour cela, il devient nécessaire d’effectuer un entretien manuel.

Quelle quantité d'eau un filtre à tambour utilise-t-il ?

Plusieurs paramètres sont à prendre en compte pour pouvoir déterminer la quantité d’eau à utiliser dans un filtre à tambour comme la taille de votre bassin et celui de votre installation.

 

Comment s'entretien un filtre à tambour?

Chez 1H2O3, nous savons que nos utilisateurs sont passionnés par leur bassin et le bien-être de leurs poissons. Ils ne cherchent pas à s’encombrer de détails, concernant la partie technique de filtration. C’est pourquoi nos filtres à tambour 1H2O3 leur offrirons ce qu’ils recherchent. Ils sont dotés d’une autonomie très forte ne demandant que très peu d’attention, respectant ainsi vos attentes. Pour atteindre un tel résultat, nous avons innové et perfectionné notre filtre à tambour, afin d’atteindre une réduction extrême de la maintenance. Nous avons travaillé sur des pièces d’usures classiques telles que les chaines, les courroies ou bien même les roues dentées en plastiques, en les substituant par un système intelligent basé sur une transmission de force par roue dentée. Un des autres points clés de notre système est ses roulements spéciaux plus résistants et demandant donc moins d’entretien.


Les processus de lavages sont automatisés. De plus, un large panel de lavages spéciaux garantira une extrême longévité à votre filtre, et ce, sans la moindre attention. Grâce à des applications telles que le lavage intensif prévenant toute formation de calcaire.

Filtration VS Décantation

  • La différence majeure entre la décantation et la filtration est que la décantation sépare deux composants dans un mélange en versant un composant, alors que la filtration sépare deux composants en filtrant un composant.
  • La décantation et la filtration séparent toutes deux les deux composants d’un mélange liquide-solide ou d’un mélange de deux liquides non miscibles, sous l’effet de la gravité. Cependant, la filtration utilise un papier filtre ou un autre filtre approprié pour cette séparation. En revanche, la décantation consiste simplement à verser le liquide pour isoler le solide ou l’autre liquide du mélange.
  • De manière général, la filtration n’est pas un procédé qui mène à la purification. Mais elle est précise par rapport à la décantation. En effet, certaines particules solides peuvent passer à travers le filtre tandis que certains fluides peuvent rester sur le filtre sans atteindre le filtrat.

 

Quelle est la différence entre la clarification et la filtration ?

Clarification

  • La clarification fait référence à l’élimination de petites quantités de particules solides des liquides
  • La clarification est un procédé visant à clarifier un liquide contenant de petites quantités de particules solides en éliminant la partie solide du liquide. Il existe différentes méthodes que nous pouvons utiliser pour clarifier un liquide contaminé.
  • Parmi ces méthodes, on peut citer : la filtration, la sédimentation par gravité, la sédimentation par centrifugation et la séparation magnétique.
  •  Certaines méthodes de clarification impliquent une réaction de précipitation

 

Filtration

  • La filtration fait référence à la clarification d’un liquide contenant des particules solides par filtrage du liquide à travers un filtre.
  • La filtration est un procédé permettant de séparer un solide d’un fluide en faisant passer le fluide à travers une barrière qui peut retenir les particules solides par une opération physique, mécanique ou biologique.
  •  La méthode de filtration consiste à filtrer le liquide contenant les particules solides à travers un filtre tel qu’un entonnoir ou un papier filtre
  •  Contrairement à la clarification, la filtration ne nécessite aucune utilisation de la réaction de précipitation

 

Avantages de combiner les technologies

Combiner la filtration et la décantation permet d’obtenir un résultat net et une eau propre débarrassé de particules fines. En effet, si la filtration et la décantation peuvent toutes deux être utilisées pour séparer les impuretés des liquides, il existe cependant des différences entre elles.

L’idéal serait de les combiner pour un résultat optimal en commençant par :

  •  la décantation, qui consiste à verser un liquide pour le débarrasser des impuretés solides qui se sont déposées au fond du récipient; 
  • s’en suit la filtration pour la séparation du mélange de solide et de liquide car elle peut être utilisée pour séparer des particules solides encore plus petites, qui peuvent ne pas se déposer complètement avec la sédimentation. 

Quels sont les avantages de la technologie filtration?

Le principal avantage de cette technologie est l’élimination entièrement programmée des déchets solides – qui ne se contente pas de capturer les particules lors d’un rétro-lavage manuel – et la conception mécanique de la structure qui a fait ses preuves et qui rend les filtres à tambour idéaux pour les débits élevés.

En effet, le concept de filtration des particules des filtres à tambour repose sur le blocage mécanique des particules. Par conséquent, les buts principaux du développement de cette série de filtres sont : 

  • Maintenance réduite au minimum
  • Consommation d’eau et d’énergie réduite au minimum

 

Compacité par rapport aux volume traités

Commençons dès aujourd’hui !

Nos experts sont à votre disposition pour vous aider à sélectionner le filtre à tambour le plus adapté à votre projet! Vous pouvez faire un dimensionnement gratuit en ligne. Vous pouvez aussi nous joindre par téléphone ou par mail pour parler de votre projet!

Panier
preloader