Réutilisation de l’eau

Comment recycler l'eau en sortie de station d'épuration (STEP) ?

Qu'est-ce que la réutilisation de l'eau (REUT) ?

La réponse est dans la question! La réutilisation de l’eau usée traitée (REUT) consiste à recycler l’eau déjà utilisée pour l’utiliser à nouveau. C’est comme mettre en place un système d’économie circulaire de l’eau qui représente une alternative efficace pour les besoins en eau. Du bon sens, non? 

 

La REUT est une approche logique pour répondre aux défis mondiaux de l’eau, comme la rareté liée aux sécheresses de plus en plus nombreuses. Avec cette technologie, il est aussi plus facile de mieux gérer la demande en eau, car on peut s’appuyer sur les ouvrages existants, tel que les clarificateurs, pour disposer d’eau de qualité. C’est une solution alternative pour la préservation de l’eau, devenue une ressource de plus en plus rare et précieuse.

La REUT permet entre autres de :

  • conserver et de réutiliser les ressources en eau
  • réduire considérablement la demande en eau douce
  • diminuer les coûts associés au traitement et à la distribution.

En quoi consiste-t-elle ?

La mise en œuvre de la REUT peut prendre plusieurs formes, telles que :

  • la collecte et le traitement des eaux usées pour l’irrigation agricole,
  • la recharge des nappes phréatiques,
  • le remplissage des camions hydrocureurs et des engins de nettoyage des voiries
  • l’utilisation de l’eau de pluie pour les usages domestiques.

Cette pratique peut également permettre de réduire les impacts environnementaux liés aux rejets d’eaux usées. En effet, tout nitrate en sortie de STEP qui est réutilisé pour l’irrigation par exemple, est un nitrate qui ne se retrouve pas à la rivière et un nitrate qui ne sera pas acheté par l’agriculteur.

Pourquoi réutiliser les eaux usées ?

Avec les actualités de ces dernières années, cela n’a échappé à personne, non? Le changement climatique, ça vous parle? Il y a de plus en plus de sécheresses entrainant une pénurie de l’eau.

Et pourtant, on continue à rejeter l’eau usée traitée en sortie de station d’épuration dans l’environnement sans même la revaloriser. Pourquoi ne pas faire de l’eau usée une ressource précieuse permettant de limiter les déficits en eau? 

Mais par quel procédé peut-on recyclé les eaux usées pour les rendre de nouveau utilisable ? C’est là que la réutilisation des eaux usées traitées (REUT) entre en jeu.

La gestion durable de l’eau est un défi majeur auquel le monde est confronté, et l’épuisement des ressources en eau est devenu une réalité inquiétante. Il est donc temps de changer nos habitudes et de réutiliser les eaux usées pour répondre aux besoins en eau. La réutilisation des eaux usées peut aider à : 

  • réduire la pression sur les ressources en eau douce en fournissant une source alternative d’eau.
  • réduire la pollution des rivières, des lacs et des océans en réduisant les quantités d’eaux usées rejetées dans l’environnement

Les différents types d'eaux usées recyclables

La plupart des eaux usées proviennent de diverses sources urbaines ou industrielles qui requiert chacun un traitement différent avant sa réutilisation. Parmi ces eaux, nous avons : 

  • Eaux grises : ce sont les eaux usées évacuées des foyers et qui provenant des douches, des lavabos et des machines à laver, ces eaux sont moins contaminées que d’autres types d’eaux usées. Elles peuvent être traitées et réutilisées pour l’irrigation ou le lavage des voitures.

  • Eaux noires : Ces eaux proviennent des toilettes et contiennent souvent des matières fécales et de l’urine. Bien qu’elles nécessitent un traitement plus complexe, une fois traitées, elles peuvent être recyclées pour une utilisation non potable.

  • Eaux industrielles : produites par les usines et les industries, contiennent souvent des contaminants chimiques. Leur traitement requiert des technologies spécialisées. Une fois traitées, elles peuvent également être réutilisées pour diverses applications, contribuant à la conservation des ressources en eau.

Tout ce qui est réutilisé, c'est tout ce que vous ne devez pas consommer. C'est simple, compact, "low-tech"

Quels sont les avantages de la réutilisation des eaux usées (REUT) ?

Tout ce qui est réutilisé, c’est tout ce que vous ne devez pas consommer. En outre, la réutilisation de l’eau permet d’économiser le rendement de réseau, soit 1,2 à 1,5 fois le volume réutilisé.

Et vous savez quoi ? Tout ce volume économisé, c’est celui qui va rester dans la rivière pour les poissons et autres organismes aquatiques. Mais la réutilisation des eaux usées ne présente pas seulement des avantages pour l’environnement et la gestion durable de l’eau. Elle contribue également à :

  • répondre aux défis de la sécurité alimentaire, en permettant l’irrigation agricole ;
  • répondre aux contraintes politique et socio-économiques, en permettant des économies substantielles d’eau potable ;
  • réduire la demande en eau douce, tout en fournissant une source stable pour les usages non potables. Parmi cela, on cite l’arrosage des espaces verts, le nettoyage des voies publiques ou la recharge des nappes phréatiques.

Présentation du produit "Skid REUT" et de ses avantages

Le Skid REUT est un système de réutilisation d’eau idéale pour les entreprises ou les collectivités. C’est simple, compact, “low-tech” et le skid peut-être installé dans de petits espaces.

Il fonctionne en filtrant l’eau à travers un système de filtration avancé qui élimine les impuretés et les contaminants. Cette eau filtrée peut ensuite être réutilisée dans les processus de production ou pour l’irrigation agricole.

En réutilisant l’eau, les entreprises pourront économiser beaucoup d’argent. On parle notamment des coûts d’approvisionnement en eau, la réduction de l’empreinte carbone et la préservation des ressources en eau.

 

Comment mettre en place un projet de réutilisation de l'eau (REUT) ?

Les projets de réutilisation de l’eau sont de plus en plus populaires en raison des avantages économiques et environnementaux qu’ils offrent. Pour mettre en place un tel projet, il convient de déterminer l’objectif final. En fonction de tout cela, nos équipes vont déterminer l’équipement le plus adéquat.

  1. Première étape, il faut savoir où on veut aller : quelle application viser ? Quelle norme respecter ? Quelle ressource disponible ? 
  2. La deuxième étape consiste à évaluer les sources d’eau disponibles : eaux usées traitées, eaux de pluie ou de forage, surface… Il faut ici déterminer le débit souhaité
  3. Une fois les sources d’eau identifiées, il est important de déterminer la qualité de l’eau et les exigences de traitement nécessaires pour l’application prévue : analyse de transmittance, MES, DCO, Fer
  4. La quatrième étape consiste à choisir l’équipement adéquat pour la qualité d’eau. Divers équipements existent. Nous avons préparé un formulaire de dimensionnement gratuit et en ligne disponible ci-dessous.
  5. Il est ensuite nécessaire de concevoir un système de distribution adapté à l’usage et l’équipement de traitement. Vous aurez un nouveau réseau d’eau industrielle qui pourra alimenter de nombreux équipements.
  6. Enfin, il est important d’assurer une maintenance régulière du système de réutilisation d’eau pour faire des économies et préserver les ressources. Un nettoyage annuel des lampes suffit dans la plupart des cas.

Quels sont les différents types de réutilisation de l'eau (REUT) ?

Partout où l’on a besoin de l’eau, la réutilisation de l’eau (REUT) est une solution prometteuse pour répondre aux besoins en eau. Il existe différents types de réutilisation de l’eau en fonction des applications et des exigences de qualité.

Réutilisation urbaine

Dans les zones urbaines, la réutilisation des eaux usées contribue à la gestion durable des ressources en eau en minimisant la dépendance à l’eau potable pour des usages non potables.

  • Les toilettes et les urinoirs : Utilisation des eaux usées traitées pour réduire la consommation d’eau potable.
  • Les systèmes de lutte contre l’incendie : Utilisation d’eau non potable pour la sécurité incendie.
  • L’arrosage des espaces verts, des parcs, des stades ou golfs : Maintien des zones vertes urbaines avec des eaux traitées.
  • Les fontaines, cascades et bassins d’eau décoratifs : Alimentation des installations aquatiques décoratives en milieu urbain.
  • Les systèmes de récupération d’eau de pluie : Collecte et utilisation de l’eau de pluie pour divers usages urbains.
  • La recharge des nappes phréatiques ou de plans d’eau : Augmentation des réserves d’eau souterraine pour une gestion durable de l’eau en milieu urbain.

Réutilisation agricole

Dans le contexte actuel de crise de l’eau et de changement climatique, la réutilisation des eaux usées traitées pour l’irrigation agricole se présente comme une solution viable et écologique. En effet, l’irrigation agricole est l’un des plus grands consommateurs d’eau dans le monde. Son utilisation présente plusieurs avantages, notamment :

  • Soutien à la durabilité : Elle contribue à la gestion durable de l’eau en réutilisant une ressource autrement perdue.
  • Réduction de l’utilisation de fertilisants : Les nutriments présents dans les eaux usées peuvent réduire le besoin de fertilisants synthétiques, ce qui diminue l’impact environnemental de l’agriculture.
  • Amélioration de la fertilité du sol : L’irrigation régulière avec des eaux usées peut améliorer la structure et la fertilité du sol, augmentant ainsi la productivité des terres agricoles.

Réutilisation industrielle

La réutilisation industrielle des eaux usées traitées est une pratique cruciale pour optimiser la gestion des ressources en eau dans les secteurs industriels. Elle permet de répondre à des besoins variés tout en réduisant la pression sur les sources d’eau douce et en minimisant l’impact environnemental des activités industrielles.

  • Les processus industriels pour optimiser l’utilisation des ressources en eau.
  • Les lavages de voiture 
  • Les systèmes de refroidissement pour une gestion plus efficace de l’eau.

Réutiliser l'eau pour le lavage des voitures : une idée très innovateur

Les défis environnementaux auxquels nous sommes confrontés aujourd’hui sont nombreux. Parmi ces défis, la gestion responsable de l’eau est devenue cruciale.

Avec les nombreuses applications de la REUT, nous avons le lavage de voitures qui a le potentiel de réduire de manière significative la consommation d’eau.

Elle permet entre autres de :

  • réduire l’impact environnemental du lavage de voitures
  • réutiliser les eaux grises issues des applications urbaines

La mise en œuvre de la réutilisation de l’eau usée pour le lavage de voitures nécessite cependant un certain nombre de considérations techniques. Un système de filtration et de purification de l’eau doit être installé pour garantir que l’eau usée est correctement traitée avant d’être réutilisée. Cela peut représenter un investissement initial significatif, mais les économies à long terme en termes de consommation d’eau peuvent compenser ce coût.

Chacune de ces applications a ses propres exigences de qualité de l’eau et de traitement, ainsi que ses avantages et ses inconvénients.

Toutefois, la réutilisation des eaux pour l’irrigation agricole et des espaces verts est l’une des plus pertinentes en raison de la présence d’azote et de phosphore dans l’eau en sortie de STEP

Quelles sont les normes et les réglementations encadrant la réutilisation de l'eau ?

La réutilisation des eaux usées est une pratique qui se développe rapidement dans le monde entier, surtout pour le secteur agricole. Toutefois, les normes et réglementations varient d’un pays à l’autre, et même d’une région à l’autre. En effet, ça dépend des pays. 

Certains pays, notamment en Afrique, sont très pragmatiques en matière de REUT et ont mis en place des solutions simples et peu coûteuses pour réutiliser l’eau. D’autres pays, comme la France, sont très exigeants en termes de réglementation et adorent le papier au point de se mettre des bâtons dans les roues. En Australie, la REUT est réglementée par des normes très strictes pour garantir la qualité de l’eau réutilisée, ce qui limite énormément le type de ressource pouvant être réutilisé. Encore une fois, tout dépend de l’utilisation finale souhaitée. Si vous voulez faire de l’eau potable à partir d’eau usée, alors vous devrez répondre aux critères de la contraignante qui assure une qualité de l’eau élevée pour les utilisateurs finaux. 

Quelles sont les techniques de traitement de l'eau pour la réutilisation ?

Il existe plusieurs techniques de traitement de l’eau pour la réutilisation, adaptées aux différents types d’applications.

Pour le recyclage des eaux usées, mieux vaut privilégier un traitement à la demande. En effet, cela permet de produire de l’eau de qualité adaptée à chaque utilisation sans se soucier du stockage.

La filtration et la désinfection UV sont idéales pour réutiliser l’eau après traitement. Stocker de l’eau traitée nécessite de la chlorer pour éviter tout développement bactérien. Cependant, arroser les champs avec de l’eau chlorée n’est pas une option pertinente, n’est ce pas ? D’autres techniques de traitement de l’eau telles que la microfiltration, l’osmose inverse et la nanofiltration peuvent également être utilisées pour éliminer les impuretés et les contaminants. Elles sont efficaces mais coûtent cher, tant à l’achat qu’à l’exploitation.

Le choix de la technologie de traitement de l’eau dépend des besoins spécifiques de chaque utilisation. La combinaison d’une filtration et d’une désinfection UV est la meilleure solution qualité / prix. Les équipements compacts de 1h2o3 vous permettront de traiter efficacement votre eau en amont du skid REUT, par exemple avec un filtre à tambour ou un décanteur lamellaire.

Est-ce que l'eau réutilisée est potable ?

L’eau réutilisée n’est souvent pas suffisamment traitée pour répondre aux critères de la norme eau potable. La question de savoir si l’eau réutilisée est potable reste un sujet de préoccupation pour de nombreux utilisateurs. Encore une fois, cela dépend de l’objectif initial, de la qualité de l’eau et du traitement qu’elle a subi. Il est possible de traiter l’eau réutilisée pour la rendre potable grâce à des technologies de traitement de l’eau poussées, telles que l’ozonation et la nanofiltration. Mais ces technologies sont chères et tous les équipements doivent être certifiés, ce qui augmente encore leurs prix.

 

Cependant, le coût élevé de ce traitement soulève des questions sur sa pertinence. Est-ce que le coût et la complexité de ce procédé de potabilisation de l’eau valent la peine ? En effet, l’eau réutilisée en sortie de station d’épuration contient encore des nitrates et du phosphore. N’est-il pas plus pertinent d’affecter cette source d’eau riche en nutriments pour l’agriculture plutôt que de la rendre potable à un prix élevé ? La technologie permet de tout faire, même de l’eau potable à partir d’eau usée. Mais franchement, à quel prix ?

 

Comment fonctionne le skid REUT 1h2o3 ?

Le skid 1h2o3 est un système innovant qui permet de réutiliser l’eau recyclée. Il fonctionne de manière simple et efficace. Le principe est de filtrer et purifier l’eau usée pour la rendre réutilisable.

  • À l’ouverture du robinet, l’eau sort sous pression.
  • La baisse de pression déclenche le pompage.
  • L’eau pompée est filtrée puis désinfectée
  • Une vanne de régulation permet d’adapter le débit. Le débit de fonctionnement recommandé dépendra de la transmittance de la source d’eau.
  • Lorsque le filtre est encrassé, une électrovanne de décharge s’ouvre pour évacuer les particules.

Nous avons pris le parti de ne pas faire d’eau potable. En effet, 99% des applications de REUT nécessitent de l’eau non potable. Il faut juste qu’elle soit suffisamment propre pour atteindre les classes de qualité visées. Le skid 1h2o3 est donc une solution idéale pour réutiliser l’eau dans de nombreuses applications telles que l’irrigation agricole, le nettoyage industriel et même la productionLe système est également conçu pour être facilement intégré dans les systèmes existants. Il peut être utilisé pour traiter l’eau usée provenant de maisons, de bâtiments publics ou même d’usines. Économique, il permet de réduire considérablement les coûts liés à l’eau potable, tout en réduisant les coûts d’élimination des eaux usées. Compact, il est conçu pour être combiné avec d’autres équipements modulaires de 1h2o3 afin de répondre à différents besoins de traitement de l’eau. Pour avoir une estimation de votre projet, nous vous invitons à remplir le formulaire de dimensionnement présent sur la page du skid ! 

Présentation du skid REUT et de son fonctionnement

Le skid REUT réduit la consommation d’eau potable des collectivités et des entreprises. Avec ce système, vous pouvez créer un second réseau d’eau non potable, que l’on appelle dans notre jargon un réseau d’eau industrielle.

Le système utilise des technologies avancées pour purifier l’eau industrielle, ce qui permet aux entreprises d’économiser de l’argent et de réduire leur impact environnemental. Le processus de traitement comprend le pompage, la filtration, la désinfection et la régulation de débit. Le skid existe en différentes tailles. Il existe forcément un modèle adapté aux besoins de chaque entreprise. De plus, l’utilisation de l’eau non potable aide à préserver les ressources en eau douce en évitant de puiser dans les réserves.

Les technologies utilisées pour recycler l'eau

La réutilisation des eaux traitées est de plus en plus importante pour préserver les ressources en eau douce de notre planète. Mais, les préoccupations quant à la qualité de l’eau recyclée peuvent rendre les gens sceptiques quant à l’utilisation de cette méthode. C’est là que le skid REUT entre en jeu, avec ses performances de traitement élevées et son coût raisonnable. Le skid REUT, c’est très basique. Un pompage simple et pouvant aspirer l’eau à traiter met en charge le skid. Une filtration automatique élimine les impuretés de l’eau traitée, ce qui permet de produire une eau propre et de qualité supérieure. La désinfection est complétée par un dispositif de nettoyage automatique. Une régulation manuelle permet d’ajuster le débit au besoin de l’utilisateur. 

Les performances du skid REUT en termes de qualité de l'eau recyclée

Grâce à son procédé, le skid REUT 1h2o3 peut produire une eau de qualité de classe A, proche de celle de l’eau potable. Tout dépend de votre transmittance en fait, donc de la performance de traitement de votre station d’épuration. 

La transmittance mesure la quantité de lumière qui traverse un échantillon d’eau. Plus la transmittance est élevée, plus l’eau est claire et propre. Le skid Reut est sensible à la transmittance de l’eau traitée. Plus l’eau est transparente, plus le débit d’eau réutilisé pourra être important.

Les performances de skid Reut sont également liées à la technologie de filtration fine (20 microns) embarquée. Tout cela permet d’atteindre des classes de qualité de A à D, à des débits spécifiques pour chaque appareil en fonction de la qualité de la ressource.

Les avantages du skid 1h2o3

Il y a tellement d’avantages à réutiliser l’eau que l’on peut s’interroger : pourquoi cette technologie n’est-elle pas plus largement répandue ?

Grâce au skid reut, vous pouvez économiser des milliers litres et des milliers de litres d’eau chaque jour. Parmi les nombreux avantages, voici ceux qui caractérisent les skid REUT de 1h2o3 :

  • Compacité: simple à installer en projet neuf ou sur de l’existant.
  • Manutention aisée : grâce à sa structure ouverte pour transpalette
  • Niveau de qualité poussé : possible d’atteindre la qualité A en fonction de la ressource
  • Débit élevé : jusqu’à 45 m3/h, le débit étant ajusté à la transmittance
  • Simplicité : pas de capteurs à étalonner, le skid fonctionne en autonomie une fois amorcée.
  • Matériaux nobles et recyclables: contrairement à la fibre de verre, tous les matériaux utilisés dans nos équipements sont 100% recyclables.

Commençons dès aujourd’hui !

Qu’il s’agisse de la réutilisation des eaux usées industrielles ou d’un système complet sur mesure, nos ingénieurs peuvent vous aider à sélectionner la parfaite combinaison d’équipements pour vos besoins.

Contactez-nous dès aujourd’hui !

Appelez le +41786690033
Panier
preloader