Filtres à billes pour aquaculture, aquaponie, et RAS

AP11 AP22 filtre à billes 1h2o3

Filtres à billes compacts jusqu’à 22 m3/h

Ces filtres offrent une biofiltration supérieure grâce à un dispositif de rétrolavage pneumatique automatique innovant, sans pièces mobiles ni électronique.

filtre a bille aquaculture RAS 1h2o3

Petits filtres à billes compacts pour aquaponie

Parfaits pour les circuits et pour les applications plus petits, ces filtres sont dotés d’un lavage à contre-courant automatisé pour un entretien facile.

filtre a bille special airlift 1h2o3

Filtres à billes spécial airlift

Ces filtres de faible hauteur sont conçus pour les applications à grand volume. Ils sont configurables à l’aide de pompes ou d’airlift pour des économies d’énergie avancées…

filtre a bille gros volume aquaculture RAS 1h2o3

Filtres à billes pour gros volumes

Ces nouveaux filtres sont dotés d’un rétrolavage automatisé et sont capables de traiter de grands volumes d’eau sous pression, tout en lavant doucement le média à contre-courant.

Comment fonctionne la technologie?

Notre nouveau filtre à bille permet une avancée dans la technologie de filtration. Il est très différent de la plupart des filtres sur le marché en raison de son mécanisme de rétrolavage auto-pneumatique. L’eau à traiter entre sous le lit bactérien (les billes) où se produit la nitrification. Puis, en se déplaçant vers le haut à travers ces billes, la filtration mécanique et le traitement biologique a lieu. Simultanément, de l’air est introduit dans la chambre de compression du fond, à un débit constant et prédéterminé, pour atteindre la fréquence de rétrolavage souhaitée.

Une fois que la chambre de compression est pleine, la détente pneumatique se déclenche, libérant l’air qu’elle contenait sous le lit de billes. Le dégagement soudain d’air en provenance de la chambre de compression provoque le brassage des billes à mesure que l’air les traversent. Au fur et à mesure que les billes s’agitent, le lit de billes se dilate vers le bas tandis que l’eau s’écoule aussi vers le bas à travers les billes dilatées, balayant les solides la chambre de compression.

Dans la chambre, les matières en suspension des eaux de lavage à contre-courant décantent et sont ensuite extraites du filtre. Ce type de filtre permet de recycler l’eau de lavage tout en concentrant les boues. Ainsi, il est possible de réaliser une filtration avec une perte d’eau extrêmement faible tout en maximisant la capacité de nitrification.

Le rétrolavage fréquent s’est avéré avantageux pour optimiser la capacité de nitrification d’un filtre. De nombreux cycles de lavage en douceur favorisent un taux de nitrification plus élevé en maintenant un biofilm mince et sain à la surface des billes. Les cycles de lavage à contre-courant typiques ont lieu toutes les 3 à 6 heures.

Commençons dès aujourd’hui !

Qu’il s’agisse d’un simple filtre ou d’un système complet sur mesure, nos ingénieurs peuvent vous aider à sélectionner la parfaite combinaison d’équipements pour vos besoins. Contactez-nous dès aujourd’hui !

preloader