Désinfection UV appliquée à la déchloration sur charbon actif

Système de désinfection UV appliqué à la déchloration sur charbon actif

Dans les piscines publiques, des chloramines (chlore combiné) peuvent se former quand le chlore libre réagit avec des composés de l’azote. Ces chloramines peuvent être responsables d’une mauvaise qualité de l’air ou irriter les yeux des nageurs. Dans certaines piscines, des quantités importantes de composés azotés sont continuellement introduites dans l’eau par les nageurs.

L’urée va s’hydrolyser lentement en ammoniac dans l’eau et réagir avec l’hypochlorite pour former les chloramines. Le chlore combiné, qui provient de la réaction de l’hypochlorite et de l’ammoniac, peut être éliminé avec le charbon actif. Le chlore peut être ajouté sous forme de gaz chloré ou d’hypochlorite de sodium ou de calcium. Dans les stations d’épuration d’eau potable, il est ajouté à l’eau potable purifiée afin de garantir une concentration résiduelle de 0,1 ppm lorsque l’eau arrive chez le consommateur. Certaines usines d’embouteillage surchlorent l’eau à plus de 10 ppm.

La technologie du charbon actif est une méthode connue et efficace de déchloration de l’eau. Le mécanisme de réaction de déchloration consiste en une combinaison d’hydrolyse du chlore libre à l’ion hypochlorite et en la décomposition catalytique de l’ion hypochlorite à la surface du carbone. Le chlore libre est ainsi transformé en ion chlorure.

Mécanisme de déchloration du charbon actif :

Hydrolyse du chlore libre dans l’eau

Cl2                          +             H2O        →           HOCl                                     +             HCl Chlore                  +             eau        →           acide hypochlorique      +             acide chlorhydrique Dissociation de l’acide chlorhydrique dans l’eau HOCl                     →           H+           +             OCl- pH bas                                 pH élevé Destruction catalytique de l’acide hypochlorique HOCl + C*            →           HCl + C*O *Site catalytique du charbon actif

Si vous souhaitez vous équiper d’un système efficace de déchloration sur charbon actif, la gamme complète des réacteurs UV pour eau pour la consommation humaine / Stérilisation est consultable en ligne, et le dimensionnement peut être effectué sur cette page.

Avantages du système de désinfection

En plus de garantir une eau saine et dépourvue de tout risque de contamination par les micro-organismes, le traitement UV de l’eau s’inscrit également dans une démarche environnementale :

  • En termes de santé, le traitement de l’eau, sans ajout de produits de piscine nocifs, garantit une baignade sans risque d’allergie et d’affections respiratoires  (non chimique)
  • Il présente également un intérêt en termes de confort en assurant une eau claire, cristalline et sans odeur.
  • L’absence de chlore garantit un procédé environnemental écologique et sain.
  • Le traitement UV permet de réaliser de réelles économies grâce à une durée de vie des installations prolongée et des matériels simples, fiables, et de longue durée de vie.
  • Enfin, l’installation et la maintenance du système sont simples et rapides.

Conseils de dimensionnement : la désinfection UV appliquée à la déchloration sur charbon actif

Sur la page dédiée aux réacteurs UV pour eau pour la consommation humaine / Stérilisation, de nombreuses solutions sont proposées (jusqu’à un débit unitaire de 130 m3/h). Pour des débits supérieurs, jusqu’à 130 m3/h, veuillez nous demander !

  • Sélectionnez « Eau pour la consommation humaine / Stérilisation »
  • Sélectionner la source d’eau à potabiliser, par exemple « Déchloration sur charbon actif ».
  • Inscrivez le débit à traiter (par exemple 25 m3/h)
  • Ajuster le coût de l’électricité dans votre pays (par exemple 0.09€ pour la France ; 0,23€ pour l’Allemagne)
  • Laissez 30 mJ / cm² (ou adaptez)
  • Précisez la température de l’eau (normalement, entre 5 et 40°c c’est suffisant)
  • Inscrivez votre email, nous vous envoyons le dimensionnement de suite

Dans tous les cas, pour garantir une désinfection optimale et décider si des préfiltres sont nécessaires, il est recommandé de procéder à une analyse de la source d’eau avec ces paramètres :

  • Fer
  • Dureté
  • Turbidité
  • Manganèse
  • Matières en suspension (MES)
  • Transmittance UV
preloader