Prétraitement de l’eau dans le traitement des eaux usées

a. Qu’est-ce que le prétraitement de l’eau

Le prétraitement de l’eau est un procédé visant la suppression des impuretés, que l’on peut retrouver dans les eaux brutes, principalement celles en suspension. Ces impuretés sont de tailles et de natures différentes. On peut les trouver sous forme de fines particules de matière, parfois à l’échelle nanométrique, parfois ce sont même des organismes vivants.
L’objectif de cette manipulation est d’assurer aux populations une qualité d’eau suffisante, dépourvue de polluants industriels et dont la qualité ne dépend pas de facteurs abiotiques, comme la météo, ou même les saisons.
Le prétraitement de l’eau est la phase précédant le processus de séparation par membrane dans le traitement des eaux usées. Ainsi, on évite tous risques d’obstruction dans les conduites, et on facilite les traitements ultérieurs.

b. Quelles sont les technologies de traitement des eaux usées dans le prétraitement de l’eau ?

Les technologies de prétraitement de l’eau reposent principalement sur les principes de coagulation-floculation. Ce n’est que plus tard dans le processus de traitement des eaux usées, qu’intervient la filtration.

  • La coagulation-floculation est un procédé physico-chimique, visant à traiter les eaux usées, en les débarrassant des particules colloïdales (petites particules chargées négativement, qui ont un diamètre très faible et qui ne sédimente pas) présentes dans les eaux.
  • La coagulation va consister en l’ajout de sels métalliques dans les eaux. Cette manœuvre va faire perdre aux particules leur caractère électronégatif et donc leur capacité de répulsion. Ainsi, elles vont donc entrer en contact. La floculation quant à elle se résume à un ajout de polymères, qui va faire office de colle entre les colloïdes. Ainsi, en rentrant en contact, les colloïdes vont former des agrégats appelés flocs, facilement éliminable par la suite.
  • Cette élimination des flocs, se fait par une décantation pour séparer l’eau des impuretés.
  • On a également la mise en place d’un autre processus, appelé l’osmose inverse, permettant l’élimination de particules de différentes tailles, allant jusqu’à l’échelle ionique.

Bien entendu, le filtre à tambour à toute sa place dans les technologies de prétraitement de l’eau. Avec son système de traitement mécanique de l’eau, il est capable d’assurer les étapes de coagulation-floculation. Ceci est vrai, uniquement pour les particules dont le diamètre dépasse la taille des pores du filtre.

Coagulation-floculation pour le traitemnt des eaux usées municipales et industrielles
Coagulation-floculation pour le traitemnt des eaux usées municipales et industrielles

c. Quels avantages à utiliser un filtre pour le prétraitement des eaux usées municipales et industrielles?

Il existe de nombreux avantages obtenus en utilisant un filtre pour le prétraitement de l’eau :

  • L’assurance d’un approvisionnement en eau continu et fiable ;
  • L’optimisation du cycle de vie global de l’usine, réduisant ainsi les coûts ;
  • Le respect des normes de qualités requises.

Le traitement tertiaire

a. Qu’est-ce que le traitement des eaux usées industrielles ?

En règle générale, les eaux usées nécessitent une purification avant de pouvoir être rejetées dans l’environnement. Cela est encore plus vrai dans le cas du traitements des eaux usées industrielles, qui nécessitent une haute qualité de purification. En effet, afin d’éliminer les contaminants et garantir que les industries sont entièrement conformes aux normes régionales, il est important de mettre en place un système de purification adéquat. De plus, ce type de démarche présente un réel avantage économique, lié à la réduction des couts de traitement des déchets.

b. Quelles sont les technologies utilisées pour le traitement tertiaire ?

Les technologies utilisées pour le traitement tertiaire sont nombreuses et variées. On utilise des technologies d’évaporation, de filtration, de clarification, de traitement biologique aérobie et anaérobie. Cette diversité est indispensable, pour répondre à toutes les exigences. Ces exigences peuvent provenir de normes réglementaires appliquées sur le territoire. Elles peuvent également être liées au secteur d’activité (agroalimentaire, automobile, industrie pharmaceutique, énergie, etc)

c. Avantages du traitement des eaux usées industrielles par un filtre à tambour ?

Le traitement des eaux usées municipales et industrielles a pour vertu de réduire drastiquement la production globale de déchets et ce tout en recyclant les eaux usées, les transformant en eaux propre et réutilisable. On a donc :

  • Une perte d’eau réduite, grâce à la lutte contre la pollution ;
  • les contaminants présentant un risque pour l’environnement qui sont éliminés ;
  • une revalorisation des boues permet :
    • La production de méthane grâce à la méthanisation ;
    • la récupération d’engrais pour l’agriculture.
  • les déchets qui sont traités et leur élimination n’est plus nécessaire. Ainsi, cela permet de réaliser des économies considérables.
  • une vision directe sur la qualité des eaux, permettant ainsi, de respecter et maintenir la conformité aux normes du territoire.
Shopping Cart
preloader