Les villes peuvent adopter la technologie MBBR pour traiter efficacement les eaux usées et potables.

Cette technologie permet de traiter les eaux usées.  Cet équipement peut donc aisément être incorporé à une station de traitement des eaux. Elle permettra d’éliminer les composés organiques ou azotés comme l’ammonium ou le nitrate.

Secteurs visés

Industrie de la pâte et du papier

L’industrie de la pâte et du papier fait partie de ceux qui ont le plus besoin d’eau.

Nous devons noter que les eaux usées provenant de ces industries contiennent, entre autres :

  • des matières solides en suspension (MES)
  • une demande chimique en oxygène (DCO)
  • une demande biologique en oxygène (DBO)
  • des traces de métaux lourds
  • plusieurs composés organiques chlorés récalcitrants
  • des bactéries

L'industrie alimentaire et boissons

L’industrie alimentaire utilise beaucoup d’eau; la technologie MBBR de 1h2o3 est essentielle pour sa gestion. Que ce soit pour produire des aliments ou des boissons, l’eau est au cœur du processus.

Pensez à une semaine typique dans une telle entreprise : l’usage d’eau est colossal. Et qui dit grande consommation d’eau dit aussi beaucoup d’eaux usées à traiter. Il est donc essentiel d’avoir des solutions efficaces pour gérer ces eaux.

Avant le rejet en milieu naturel, traitez l’eau avec MBBR pour la purifier. Cependant, les boues doivent d’abord être séparées du reste du processus pour un traitement efficace.

Abattoirs

  Contenant une quantité conséquente de matières organiques, les eaux usées issues des abattoirs industriels nécessitent un traitement spécifique et rigoureux. Les étapes d’abattage et de nettoyage produisent ces eaux en grande quantité, représentant ainsi un défi majeur.

Nous mettons en œuvre diverses méthodes de traitement biologique, toutes adaptées aux spécificités des eaux usées issues des abattoirs industriels :

  • le systèmes biologique en milieu aérobique
  • le systèmes biologique en milieu anaérobique

D’après la FAO, le monde consomme plus de 10 000 kilogrammes de viande chaque seconde, totalisant 323 millions de tonnes en 2017. Cette consommation a augmenté de 2,3% par an au cours des 10 dernières années. En moyenne, chaque personne dans le monde consomme environ 42,9 kg de viande par an.

Le traitements des effluents chimiques provenant des usines textiles

L’industrie textile fait aussi partie de l’un des secteurs les plus polluants. 

L’industrie textile est l’une des plus polluantes. Les eaux usées de ces usines contiennent des produits chimiques et des colorants. Elles déversent d’importantes quantités d’eau fortement polluée, nuisant à la vie aquatique.

Les avantages à utiliser un traitement biologique pour le traitement tertiaire

Le MBBR traite les eaux en éliminant nitrate et CO2 en excès, prévenant la pollution potentielle, jouant un rôle clé. Si ces concentrations étaient rejetées sans traitement, cela causerait un désastre écologique. Libérer une eau riche en nitrates dans une rivière ou un lac provoque une eutrophisation, favorisant la surcroissance végétale. Cette surabondance peut entraîner une perte d’oxygène, nuisible à l’écosystème.

Ainsi, les espèces de cet habitat n’auront plus accès à cet oxygène et finiront donc toutes par mourir.

On comprend donc aisément la nécessité de ce processus dans le traitement des eaux usés .

Quelles sont les trois étapes de traitement des eaux usées ?

Le traitement primaire, secondaire et tertiaire constitue essentiellement les trois étapes de traitement des eaux usées.

Chaque étape correspond à un niveau de purification supérieur. Elle n’est pas essentielle dans certaines applications et dépend :

  • de l’utilisation prévue de l’eau
  • de l’environnement dans lequel elle sera rejetée.

Le traitement primaire

Un grand bassin de décantation stocke les eaux usées pendant le traitement primaire, permettant la séparation des solides.  Les solides lourds tombent au fond, tandis que les solides légers flottent en surface, facilitant ainsi leur séparation.

Le liquide restant après le processus de décantation capture certains éléments, nécessitant une attention particulière pour la suite.  Ensuite, on évacue le liquide ou l’envoie à la phase secondaire pour un traitement plus approfondi des eaux usées.

De plus, des racleurs mécaniques équipent souvent ces grands réservoirs, assurant une élimination efficace des boues déposées. Ces racleurs rassemblent continuellement les boues au fond du réservoir, facilitant ainsi leur collecte pour le traitement. Une pompe reçoit les boues collectées et les envoie vers des installations spécifiques, assurant leur traitement approprié et sécurisé.

Traitement secondaire

Le traitement secondaire des eaux usées utilise des méthodes biologiques pour éliminer les bactéries . Après ce traitement, l’eau est plus propre et peut être rejetée sans risque dans l’environnement.

Il existe plusieurs méthodes qu’on peut utiliser dans le traitement secondaire:

  • L’utilisation de
      • bioréacteurs
      • lits filtrants
      • d’étangs aérés
  • Boues activées
  • Utilisation de contacteurs biologiques rotatifs

Traitement tertiaire

Le traitement tertiaire assure l’eau traitée est propre et sûre pour la consommation, étape finale essentielle dans ce processus .Il vise à éliminer les bactéries menaçant la potabilité de l’eau, tout en respectant des normes strictes de sécurité..

Le traitement s’effectue par deux types de méthodes :

Commençons dès aujourd’hui !

Nos experts sont à votre disposition pour vous aider à sélectionner le filtre à tambour le plus adapté à votre projet! Vous pouvez faire un dimensionnement gratuit en ligne. Vous pouvez aussi nous joindre par téléphone ou par mail pour parler de votre projet!

Décrivez nous votre besoin
Dimensionnez en ligne votre filtre
Appelez le +41786690033
Shopping Cart
preloader